Accueil Qui sommes-nous ? Actualités Le Biofioul de Bolloré Energy dépasse le seuil des 15 millions de litres vendus au premier trimestre 2021

Le Biofioul de Bolloré Energy dépasse le seuil des 15 millions de litres vendus au premier trimestre 2021

Puteaux. 20 avril 2021

Bolloré Energy annonce avoir commercialisé plus de 15 000 m3 de son biocombustible Biofioul Évolution au premier trimestre 2021, une performance exceptionnelle depuis son lancement fin 2019 et qui témoigne de l’intérêt grandissant des clients pour ce produit innovant et plus respectueux de l’environnement.

Composé de 5 % de colza issu de l’agriculture française et de 95 % de fioul minéral, le Biofioul Évolution contient également un produit renouvelable et écologique permettant une baisse de 9 % de rejets de CO2 dans l’atmosphère. Sa formule intègre aussi un additif à base de polymères pour réduire la consommation de 7 % et offrir une meilleure résistance au froid à des températures allant jusqu’à - 17°c.

D’abord commercialisé par les agences de Caen, Valognes, Bayeux et Condé, en région Normandie, le Biofioul Évolution est aujourd’hui proposé par une vingtaine d’agences en France. Son déploiement va se poursuivre dans les prochains mois pour couvrir l’ensemble du réseau de distribution.

Afin d’accélérer la mise sur le marché de ce nouveau biocombustible, une « Task Force » a été par ailleurs créée en septembre dernier réunissant plusieurs experts de Bolloré Energy. Ces derniers ont pour objectif de préparer, mettre en place et lancer la commercialisation du F30 au 1er janvier 2022 au plus tard tout en augmentant progressivement d’ici-là le taux d’incorporation.
 

Christine Puifourcat, Responsable commerciale des produits spéciaux

Le succès commercial du Biofioul Évolution est lié à une prise de conscience générale. Nos clients sont de plus en plus nombreux à opter pour ce biocombustible qui répond aux enjeux environnementaux tout en affichant un rendement supérieur au fioul standard. Nous avons été parmi les précurseurs dans ce domaine. À présent, nous mobilisons nos ressources pour lancer d’ici quelques mois le F30 avec 30% d’EMAG